Chapitre I : La jeunesse

Chapitre II : Londres

Chapitre III : L'homme public

Chapitre IV : La fin et le souvenir


Annexes diverses

Sources







Dernière mise à jour le 08/07/2014

Nous contacter

Retour a l'Accueil

Pierre Bourdan

Chapitre IV : La fin et le souvenir

Il disparaît en mer au Lavandou où son épouse l'avait rejoint pour quelques jours de repos. Une des figures les plus marquantes de la Résistance et de la politique française disparaît ainsi à l’âge de 39 ans. L’émotion est intense à travers le pays et ce dans toutes les couches de la population. Il a droit à des obsèques nationales devant une foule immense. Il est inhumé au cimetière de Marly le Roi.
La société française dans son ensemble lui manifeste sa reconnaissance et pas seulement, car les témoignages parviennent du monde entier. La disparition de ce beau jeune homme dont la voix douce et ferme avait entretenu l’espoir de tout un pays pendant les années de guerre affecte profondément la population.
Dés le lendemain de sa disparition, une association des Amis de Pierre Bourdan voit le jour, présidée par François Mitterrand. A son accession à la Présidence de la République, il passe le flambeau à Maurice Schumann qui en reste le président jusqu’à sa mort en février 1998. C’est un journaliste qui lui succède alors, Jean Pierre Farkas. Jean Lanzi préside à ce jour une association qui a élargi son objet à la Radio de Londres.

Dans les années qui suivent la disparition de Pierre Bourdan son nom est donné à un nombre conséquent de lieux : un stade à Calluire, un lycée à Guéret, un atrium au siège actuel de RFO à Malakoff, et un studio à Radio France Creuse à Guéret.
Il y a une Rue Pierre Bourdan à Paris, Lyon, Morangis, Bron, Arpajon, Marly le Roi, Laon, Guéret, et à Perpignan. A Saint Nazaire et à Cavalière, c’est à une place que son nom a été donné.
Un buste en bronze du sculpteur Surtel domine la vallée de la Creuse au Bourg d’Hem.
Un médaillon, œuvre du sculpteur G.C Revol, orne le lycée Pierre Bourdan, l’atrium Pierre Bourdan au siège de RFO à Malakoff et le monument érigé sur sa tombe à Marly le Roi.

De nombreuses cérémonies ont été organisées à la mémoire de Pierre Bourdan. Devant la façade du ministère des Arts et Lettres, Avenue de Friedland à Paris. Au Bourg d’Hem en Creuse à trois reprises. Dans les locaux de RFO, rue du Recteur Poincaré à Paris. A Marly le Roi. A Guéret dans les locaux de Radio France Creuse.

Puisse ce site modeste contribuer à entretenir la mémoire de celui qui fut trop jeune, trop beau et trop talentueux arraché à l’affection des siens et au service de son pays.